La production du melon

Le melon au fil des saisons

Le melon nécessite beaucoup de travail et un grand savoir-faire de la part de producteurs exigeants, qui interviennent à chaque étape de la vie du melon : de la plantation à la cueillette.

Accueil > Le melon au fil des saisons

90 jours pour cultiver 
un melon qui ravira vos papilles

Le melon pousse sur une liane rampant le long du sol, à vrilles et à grandes feuilles de couleur bleu-vert. Sa culture se fait par semis de graines.

Pour s’épanouir, le melon de nos régions a besoin d’une terre à la fois fraîche, riche en humus et bien drainée. Fruit de l’été par excellence, il doit aussi être baigné de chaleur et de soleil. Pour démarrer sa croissance, le melon a besoin d’une température minimale du sol de 15°C. Par conséquent, les plantations ont lieu entre les mois de février et de juin, selon les zones de production.

La culture du melon se fait sur des sols argilo-calcaires avec une rotation des terres d’au minimum cinq ans, pour limiter les traitements liés aux maladies des plantes.

Les fleurs en cornets apparaissent à l’aisselle des feuilles, de mai à septembre, elles sont jaune d’or et sont unisexuées : les fleurs mâles naissent près du pied tandis que les fleurs femelles solitaires éclosent sur les jeunes tiges.

Champ de melons en Tarn et Garonne
Polinisation du melon

Après la pollinisation, les fruits se développent sous le soleil et se gorgent de sucs et de sucre.

Il faut 90 jours pour obtenir un melon. Quels que soient les terroirs, les indicateurs pour déclencher la récolte sont les mêmes : les parfums sont de plus en plus odorants, les premières feuilles au-dessus du melon commencent à jaunir. En fonction des variétés, une cicatrice pédonculaire peut également apparaître.

La cueillette peut alors commencer…

Aussitôt récoltés, les melons sont rapidement amenés dans les stations de conditionnement afin d’être contrôlés et emballés par calibre.

Les melons sont ensuite acheminés jusqu’aux étals dans des délais réduits et distances limitées afin d’offrir aux consommateurs un produit d’une fraîcheur optimale.

Choisir un melon de nos régions, c’est privilégier une production locale de haute qualité gustative. Les producteurs apportent une attention toute particulière à chaque étape de la culture.

La production du melon

Comment pousse le melon ?

^
Entre février et juin

Plantation

Pour s’épanouir, le melon de nos régions a besoin d’une terre à la fois fraîche, riche en humus et bien drainée. Fruit de l’été par excellence, il doit aussi être baigné de chaleur et de soleil. Pour démarrer sa croissance le melon a besoin d’une température minimale du sol de 15°C. Par conséquent, les plantations ont lieu entre les mois de février et de juin, selon les zones de production.
La culture du melon se fait sur des sols argilo-calcaires avec une rotation des terres d’au minimum cinq ans, pour limiter les traitements liés aux maladies des plantes.

^
Mai

Premières récoltes
du Sud-Est

Les melons les plus précoces se récoltent toujours dans le bassin Sud-Est au mois de mai.

^
à partir de fin juin

Récoltes du Sud-Ouest

A partir de fin juin, la récolte commence dans le bassin du Sud-Ouest.

^
à partir de début juillet

Récoltes du Centre-Ouest

Puis le Centre-Ouest démarre sa production à partir de début juillet. 

Partagez 

D’où vient le melon ?

Les bassins de production


Le rôle
de l’AIM


Pin It on Pinterest