Comment pousse le melon

Production melon

Pour s’épanouir, le melon de nos régions a besoin d’une terre à la fois fraîche, riche en humus et bien drainée. Fruit de l’été par excellence, il doit aussi être baigné de chaleur et de soleil. Pour démarrer sa croissance le melon a besoin d’une température minimale du sol de 15°C. Par conséquent, les plantations ont lieu entre les mois de février et de juin, selon les zones de production.

La culture du melon se fait sur des sols argilo-calcaires avec une rotation des terres d’au minimum cinq ans, pour limiter les traitements liés aux maladies des plantes.

Les melons les plus précoces se récoltent toujours dans le bassin Sud-Est au mois de mai.

A partir de fin juin, la récolte commence dans le bassin du Sud-Ouest.

Puis le Centre-Ouest démarre sa production à partir de début juillet.

Choisir un melon de nos régions, c’est non seulement privilégier une production locale de haute qualité gustative mais également faire le choix d’une culture raisonnée, grâce à la charte nationale de production mise en place par les producteurs de melon de nos régions.

La charte nationale de production a pour objectif de minimiser l’impact environnemental et garantir la biodiversité des écosystèmes. Au cœur de la charte on retrouve aussi la formation des producteurs de melons qui vise à fixer des règles strictes de production.

Il est ainsi recommandé de maintenir 3% de la surface totale de l’exploitation en couverture environnementale. Les dimensions des parcelles sont, elles aussi, très encadrées : leurs côtés ne doivent pas excéder 100 mètres. Au-delà, il est demandé de prévoir des bandes florales comme couverture de séparation tous les 100 mètres.

Retour en haut de page